IFLISEN : texte et traduction

Extrait de:

Izlan Ibahriyen 1


2007
Cheikh Sidi Bemol : Izlan Ibahriyen
Chants des Marins Kabyles Volume 1,
CSB Productions – Rue Stendhal

Achetez le CD sur Undergroone

 

 

Iflisen album Izlan Ibahriyen, Chants des Marins Kabyles; dessin d'Elho
Iflisen album Izlan Ibahriyen, Chants des Marins Kabyles; dessin d’Elho

 

IFLISEN
Paroles Ameziane Kezzar
d’après Comment Qu’on Devient Forban
Arrangement musical Hocine Boukella
______________________

IFLISSEN

Traduction
Fadhma Amazit Hammidchi

______________________

Aqlagh-in di lebhur,
Iqwerra nnegh nzan;
Deg wasmi i nnufeq,
Ur d-nezzi s axxam.
D nekwni ay d Iflisen,
Nesqittiâ deg waman,
Ur nezgil lbabur,
Haca wur d-nâeddan !Agellid iserreh-ed
Fell-agh idan nni,
Ssbeh meddi ttnadin
A gh-zzin tiyersi…
Ma ghilen-as a gh-ttfen,
Ay atma, atan ihi,
Iban ur gh-ssinen,
Ur zrin anwi wi !Refrain :
Ay ibehriyen,
Iqwerra nnegh nzan !
Ay ibehriyen,
Int-agh-d achal fkan ?Isem nnegh, ay mechur,
Yezzi-d akw i tuddar.
Imedyazen icennun,
Ssawalen-agh : At Waâbar.
D nekwni i d Iflisen,
W’izmern agh-d-ixamer ?
Win yebghan agh yettef,
Aql-agh nettef lebher !RefrainA wid ur gh-issinen,
Nekwni ur nettqil ara.
S kra bbwin gh-id-yebbwden,
Cçant-ett tweffa.
Int-asen nhezzem,
Ur nettwexir ara.
Win yebghan agh yettef,
Aql-aghin di tlasa !

Refrain

Ay ibehriyen,
Iqwerra nnegh nzan !
Ay ibehriyen,
Int-agh-d achal swan ?

Nous sommes en haute mer,
Nos têtes sont mises à prix.
Nous sommes des corsaires,
Interdits de pays.
C’est nous, les Iflissen,
Ecumeurs des eaux,
Nous faisons la chasse
A tous les bateaux.Le roi a fait lâcher
Ses chiens à nos trousses,
Jour et nuit nous chasser,
Pour nous mettre au gibet.
S’ils croient nous avoir,
Alors-là, mes amis,
Ils ignorent tout de nous
Ne savent pas qui on est !Refrain :
Ohé ! hé ! marins,
Nos têtes sont mises à prix !
Dites-nous donc, marins,
Combien ont-ils misé ?Nous sommes réputés,
Dans toute la Kabylie.
Les poètes chantants
Nous appellent : les guerriers.
C’est nous les Iflissen,
Qui ose donc nous narguer ?
A qui tant  tient à nous,
Dites que l’on tient la mer !RefrainA vous qui nous méjugez
Nous sommes sans pitié,
Plus d’un bien avant vous
En nous défiant, a péri
Dites à tous : nous sommes là,
Décidés et armés…
A celui qui nous cherche
Dites qu’il sait où nous trouver !

Refrain

Ohé ! hé ! marins,
Nos têtes sont mises à prix !
Dites-nous donc, marins,
Combien ont-ils payés?